Cactus sur le mur jaune

On vous dit tout

sur le gigot bitume

Si son nom, des plus étonnants, intrigue la plupart du temps, ou encore fait sourire, il est à l'image de son histoire qui n'a rien de très commun !
Profondément marqué par la culture du BTP, le Gigot Bitume trouve ses origines sur les chantiers de travaux publics.

 

Un peu d'histoire

Nous sommes au début du XXème et la deuxième révolution industrielle bat son plein. Les fiacres laissent peu à peu place aux automobiles qui s'invitent timidement sur les routes. Si ce mode de transport s'avère révolutionnaire, il n'en n'est pas moins très cher et les routes ne sont pas aménagées pour accueillir ces nouveaux véhicules.

 

C'est dans ce contexte que les ouvriers des Travaux Public vont  commencer à goudronner les routes. Les déjeuners se faisaient directement sur le terrain et il leur a fallu redoubler d'imagination pour trouver un moyen de faire cuire leur déjeuner (le micro-onde étant une invention encore totalement inconnue). Et c'est ainsi qu'ils se mirent à utiliser le fondoir dédié au bitume, pour y faire chauffer leur repas !

IMG_1037.jpg
Assiette gigot bitume et gratin dauphinois.jpg

Une recette
au goût du jour !

Technique reprise par les étancheurs tout au long du XX ème, le Gigot Bitume va s'imposer comme une réelle tradition sur les chantiers. Pourtant, cette pratique s'est essoufflée au cours des dernières décennies. Manque de temps, faute de moyens économiques et des techniques qui évoluent, tant de facteurs qui ont participé à plonger cette coutume dans

l’oubli ...

Si l'histoire du Gigot Bitume aurait pu sombrer dans les tréfonds du passé, cette coutume reprend peu à peu son envol, notamment dans le secteur du BTP. Le retour à la convivialité et à l'authenticité (agrémenté d'une pincée d'originalité) ayant le vent en poupe, cette pratique insolite attire de plus en plus les entreprises ainsi que les particuliers.

 

Et c'est ainsi que le temps d'un repas, tout le monde peut se retrouver dans la joie et la bonne humeur !