Savez-vous comment se prépare un Gigot Bitume ?

Si vous avez eu un jour la chance de goûter un #gigotbitume de Lulu, vous savez à quel point la viande est tendre ! Mais quel est son secret ?


1. La préparation


Pour un gigot bitume réussit, c'est d'abord une longue préparation en amont. Lulu choisit soigneusement sa viande à la boucherie de la Bastille sur Fontaine ( une ville à la périphérie de Grenoble).

Après son passage chez le boucher, direction la cuisine pour préparer les gigots. Lulu s'occupe dans un premier temps de badigeonner chaque gigot avec la sauce dont lui seul a le secret (un mélange irrésistible de moutarde et de harissa).

Une fois les gigots prêts, commence alors le traditionnel emballage de la viande : papier kraft, papier aluminium ... C'est alors une dizaine de couches de protection qui viennent envelopper la viande afin d'être sûr qu'elle soit protégée du contact du bitume.


2. La cuisson


Le deuxième secret d'une viande si tendre réside dans son mode de cuisson. Dès que la team de Lulu arrive sur le lieu de l'événement, la première mission est de mettre en marche le fondoir dans lequel se trouvent les blocs de bitume liquéfiés.


Il faut ensuite attendre que le bitume soit réchauffé afin d'y plonger les gigots. Et c'est parti pour 1h30 de cuisson à 200° dans le goudron !


3. La découpe


Une fois les gigots cuits, il faut ensuite les sortir du fondoir. Commence alors le processus de découpe des différentes couches de protection. Les gigots enfin débarrassés de leur emballage; direction la cérémonie de la découpe. Une cérémonie originale pour élire un nouveau maître bitumer !


Et enfin, le meilleur pour la fin : à table !


Découvrez en image la préparation d'un #gigotbitume à la Roche sur Foron en Haute-Savoie !







Posts à l'affiche
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square